Terres de F'len, pays d'Im

Un monde à peine exploré n'attend que votre imagination pour exister...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre hasardeuse?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 13:29

Lydie leva les yeux au ciel. L’aube naissait à peine et, avec elle, l’annonce d’une nouvelle. Cinq ans ! Voilà cinq que son frère était mort.
En d’autre circonstances, peut-être que Lydie aurait était ravie d’avoir atteint sa majorité. Mais aujourd’hui elle n’avait pas envie de fêter quoi que ce soit. Et c’était toujours la même chose depuis des années. Le jour de son anniversaire c’était peu à peu transformé en jour de deuil.

La jeune femme, à peine majeure désormais, se releva et commença à ranger ses affaires. Elle s’assura que la bague de sa mère se trouvait toujours dans sa bourse. Rassurée, elle se mit toute fois à compter ses pièces. Elle aurait de quoi subsister encore un moment, mais faudrait qu’elle trouve un moyen d’obtenir un peu d’argent. Elle avait beau venir d’une famille aisée, vivre le restant de sa vie sans travailler n’était pas la solution.

Elle mit son sac sur ses épaules et observa le paysage en silence.
Bientôt, elle atteindrait Im et n’aura plus à dormir à la belle étoile. Etrangement, cette idée lui donna l’impression d’un vide au creux de l’estomac. Elle s’était habituée à vivre en nomade pendant des mois et elle avait du mal à se faire à l’idée de ne plus bouger.
D’un certain coté, rien ne l’obligeait à restait éternellement à Im. Elle n’aura qu’à fouiller une nouvelle fois la ville et profiter un peu de la capitale. En évitant les nobles qui auraient put fréquenter son père, ce dernier ne saura jamais qu’elle était revenue. Et il ne pourra pas la forcer à rester…

Sur ces pensées, Lydie regagna la ville.

Lorsqu’elle atteignit la place, une bonne partie des habitants était déjà éveillée. Un bon nombre de marchants s’étaient levés de bonne heure pour déballer leurs marchandises avant l’arrivée de potentiel client. Dès qu’un passant jetait un petit coup d’œil, ils déballer de nombreux arguments en faveur de l’achat de leur bricoles avec une sourire et une fougue extraordinaire. Si la personne continuait son chemin, ils se contentaient d’attirer quelqu’un d’autre. Lydie s’était toujours demandée comment ils pouvaient tenir toute une journée. Elle n’aurait jamais la patience de faire comme eux…
L’un d’entre eux l’interpella pour lui présenter une gamme de bijoux. Elle refusa avec un ton qui semblait amical mais qui cachait une froideur bien plus réelle.
La jeune femme, se dirigea vers un vieux tableau en bois. Il affichait tout les criminels recherché dans Im. La feuille de renseignement sur Zil n’y était pas. A vrai dire, elle n’y était plus. Lydie s’y attendait. Noyée sous les autres affiches, elle avait vite rendu l’âme et l’espoir de retrouver l’assassin de son frère ne tenait plus qu’à la détermination de la jeune femme. Elle avait pourtant espérer que son père renouvelle la demande et que les recherches reprennent. Ca n’avait était qu’un espoir futile.
Son père n’était pas aussi rancunier qu’elle. Il s’était réconforté en voyant que sa fille était encore en vie et qu’elle ne l’avait pas abandonné. Du moins jusqu’à son départ nocturne, il y a quelques mois. Lydie n’avait même pas songée à l’idée que son père avait put se faire du chagrin. Pour elle, il était débarrassé d’une fille aussi rebelle que méconnaissable. Une étrangère selon elle. Que demander de plus ?

Un homme s’avança vers le panneau, et d’un morceau de charbon noir, raya deux affiches. En y jetant un coup d’œil, Lydie remarqua que leurs visages avaient une certaine ressemblance. Ils étaient surement de la même famille. Des frères peut-être…
Lydie se tourna vers l’inconnu qui avait barré la fiche :

- Quand on les a attrapé, quel à était le jugement de la cour ?
- Il n’y a pas eu de jugement. Les frères Warnilov ont était assassinés. Certain pense à une vengeance mais rien n’est certain. J’ai entendu dire qu’on recherchait les meurtriers.


La jeune femme se désintéressa de son interlocuteur et regarda l’image des deux frères. Une vengeance. Elle aussi cherchait Zil pour se venger. La royauté la poursuivra-t-elle si elle le tuait ?
Un sourire provocateur se dessina sur ses lèvres. Elle se moquait pas mal de ce que pouvais penser les autres, qu’ils soient roi ou paysans. Un jour Zil mourra et c’est elle qui en sera la cause. Et lorsqu’on la poursuivra, elle sera déjà loin.


Dernière édition par Lydie Kitay le Dim 1 Juin - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 13:47

Gwenaëlle se leva tôt, ce matin. De toutes façons, elle ne pouvait plus dormir. Toute la baraque était calme. Tout le monde dormait. Depuis quelques jours, elle avait l’impression que les activités du bordel s’étaient calmées et les gens venaient plus pour prendre du repos. En prenant quelque peu de recul, son établissement prenait des allures de taverne f’lenoise, plus calme et naturel.

Mais ce n’était pas ce qui l’empêchait de dormir. Sans arrêt, elle repensait à sa rencontre avec ce Cael Udrim, mandaté par la reine et qui présentait pourtant une aversion pour le pouvoir royal. Elle n’avait plus vraiment de raisons de s’inquiéter à propos du meurtre des frères Warnilov mais cette idée la dérangeait.

Pour tenter de faire partir ces pensées agaçantes, elle s’habilla rapidement, enfila son manteau et quitta sans bruit son établissement. Elle avait aussi hâte de quitter cet endroit, mais elle ne pouvait pas se résoudre à laisser le personnel livré à lui-même. Elle avait une dette envers elles.

Il faisait encore assez frais et quelques marchands commençaient déjà à déplier leurs étals, quelques passants jetant des coups d’œil aux marchandises. Gwenaëlle regardait défiler les stands sans s’y intéresser plus que ça. Le regard vide, elle avançait tout droit, sans destination. Sans même s’en être rendu compte, elle était arrivée sur la grande place.

Quelques marchands et passants déambulaient déjà mais ce n’était pas la foule de la pleine journée. Gwenaëlle regarda cette place vide et son regard se posa sur une jeune femme, apparemment, qui regardait le panneau où étaient affichées les fiches sur les criminels encore recherchés.

Ses jambes l’entraînant déjà, elle prit la direction des panneaux. Lorsqu’elle arriva au niveau de la jeune femme, d’environ son âge, aux cheveux superbes, d’un blond parfait, et aux yeux d’un bleu glacial. Elle remarqua qu’on avait barré les noms des frères Warnilov. La jeune femme aussi regardait ces affiches là.


- Vous les connaissiez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 19:04

Lydie se retourna avec une lenteur bien calculée vers la femme qui venait de l’aborder. Avant toute réponse, elle étudia rapidement sa nouvelle interlocutrice. Ses yeux se posèrent sur ses vêtements, puis sur son apparence générale. Il était évident qu’elle n’était pas une noble et cela rassura quelque peu Lydie. Elle n’avait pas l’air qu’être une pauvre non plus. C’était une personne qui semblait vivre comme elle pouvait, ni trop mal, ni trop bien.
Elle jeta un coup d’œil à la main gauche de la jeune femme. Il n’y avait pas de bague et elle n’était donc pas mariée. Cela faillit tirer un sourire à Lydie, mais elle se contenta de rester impassible pour donner le plus de neutralité dans sa réponse :

-Non, je n’ai pas eu ce privilège.
Finalement, elle n’avait put s’empêcher de prendre un ton légèrement ironique.

Lydie indiqua les affiches du menton :
-Ce n’est pas le genre de personne que je fréquente. Je trouve ça bien qu’ils soient morts, qu’il y ai une histoire de vengeance ou non. Au contraire, s’il y en avait une, je trouverais cela encore mieux. Ils ont certainement eu la monnaie de leur pièce.

Lydie fit tourner la bague que sont frère lui avait offerte autour de son doigt et, sans un regard pour l’inconnue, lança :
-Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 19:17

La jeune femme s’était lentement tournée vers elle et paraissait réfléchir à sa réponse. Gwenaëlle eut un léger rictus en entendant sa réponse quelque peu ironique. Cette fille était immienne, et peut être noble, à son apparence élégante et sa manière de parler. Finalement, elle n’était pas plus âgée qu’elle, ou peut être avait elle un an de plus. Seulement, Gwenaëlle apprécia peu la façon dont cette jeune femme la regarda. Elle paraissait la jauger.

- Oui, j’ai eu la chance de les rencontrer et j’ai presque apprécié le plus jeune, Kenine, un homme fort, un peu rustre mais assez classe. Dommage que j’aie du le piéger, si je l’avais rencontré différemment et si je n’avais pas su qui il était, j’aurai peut être sauté le pas.

Elle repensa à la façon dont Kenine lui avait parlé, ce jour là. Il avait parlé avec douceur, murmurant presque mais il avait les mains trop baladeuses. Effectivement, si elle n'avait rien su de lui, elle en aurait peut être fait son amant d'un soir, mais il l'aurait sans doute tuée...

En y réfléchissant, Gwenaëlle se demandait pourquoi lui et son frère s’étaient mis un jour à tuer des jeunes femmes encore vierges. Peut être avaient ils été privés de l’amour de leur mère, ou alors peut être avaient ils été abusés par une gouvernante…

Le ton plus léger, elle reprit :


- C’était le jour de leur mort que je les ai rencontrés. Ils ont bien été tués par vengeance. Excusez moi, mais, comment une femme comme vous pourrait avoir de telles idées de vengeance ? Vous avez dit vous-même que ce n’était pas le genre de personnes que vous fréquentez, c’est ce qui les pousse souvent à tuer, la vengeance.

Elle ne voulait pas paraître grossière ni même vexer cette jeune femme, mais elle ne faisait que dire ce qu’elle voyait et reprendre ce qu’elle avait dit. Gwenaëlle regarda la jeune femme qui avait le regard froid. Finalement, peut être qu’elle avait quelqu’un à venger, à en juger l’air belliqueux de cette jolie demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 20:08

Lydie se mit à sourire, un sourire ne dévoilant pas sa joie mais plutôt son amusement. Im était tombé bien bas. Ce n’était plus vraiment la ville de son enfance, mais plus une ville nouvelle et inconnue. Un peu comme elle pour son père.

Ainsi, la jeune femme avait connus l’un des deux frères. C’était même arrivé le jour de leur mort. Il y avait beaucoup trop de chance qu’elle en sache plus qu’elle n’en révélait. A première vu, elle semblait ni trop faible, ni trop forte, pas vraiment faite pour les combats. Ses membres fins lui permettaient une agilité quasi certaine. Peut-être une F’lennoise. Donc sans doute aussi manipulable que sa mère.

*Les apparences sont trompeuses.*
Le sourire de Lydie s’élargie à cette pensée.

Mais s’effaça aussitôt lorsque la F’lennoise fit allusion à la vengeance qui poussait les gens à tuer. La bague cessa de tourner entre ses doigts et son visage reprit son indifférence habituelle.

- Ne pas les fréquenter ne rend pas impossible le fait de les rencontrer, même involontairement. N’importe qui pourrait tomber sur une personne telle qu’eux. Personne n’est à l’abri. Quant à la vengeance, elle ne pousse pas forcement au meurtre. Certain réussissent à se contenir, à trouver un moyen de dominer leur chagrin, d’autre ne trouve pas d’autre solution que de faire payer. C’est la seule manière qu’ils ont de faire évacuer la douleur.

Lydie jeta un regard noir à la jeune femme :
- Lorsqu’une personne perd un être cher, elle en veut forcément à celui qui l’a tué.
Lydie se rendit compte que ça voix était plus froide qu’elle ne l’aurait souhaitait. Elle inspira un moment pour reprendre son calme et ajouta :
- C’est un sentiment humain. La seule chose qui change c'est la conception de cette vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 20:33

Mais qu’est ce que les gens avaient contre elle à la fin ?! Ces immiens n’aimaient ils pas les f’lennois ou alors elle était si stupide que ça ? Cette fille l’agressait presque, elle parlait avec un ton glacial que Gwenaëlle n’appréciait pas. Déjà, elle l’avait regardée étrangement quand elle avait parlé des frères Warnilov –Pourquoi fallait il toujours que tout revienne à eux ?! – et puis à en croire au discours qu’elle venait de tenir, cette jeune femme avait perdu un être cher et elle voulait se venger.

- Oui, la vengeance est dans ce cas différemment perçue, mais alors celui qui l’applique en tuant un tueur devient lui-même un criminel. Est-ce que cela vaut la peine de courir le risque d’être condamné pour satisfaire ce désir de vengeance ?

Elle disait cela mais elle avait elle-même tué un homme. Cependant, ce n’était pas par vengeance, mais… Pour qu’on lui fiche la paix. C’était pour cela qu’elle avait cédé à la « proposition » de Ramzteïn, pour être tranquille et qu’il ne lui reproche rien.

* Ma foi ! L’homme que tu as rencontré l’autre jour ne t’a pas condamnée, tu n’as plus rien à craindre *

Gwenaëlle se sentait mal à l’aise, face à cette jeune femme qui la regardait avec indifférence. Elle préféra changer de sujet. Ces histoires de vengeance de morts et de criminels commençaient à l’exaspérer.

- Vous êtes d’Im ? Si vous cherchez un hébergement, je peux vous loger. Je suis propriétaire d’un… d’une auberge.

Un bordel, et puis quoi encore ?! Gwenaëlle était bien décidée à éradiquer ces pratiques douteuses de son établissement. Si elle devait rester directrice de cette demeure, elle serait la directrice d’une taverne/auberge respectable, d’inspiration f’lennoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 21:33

Lydie ne dit rien lorsque la jeune femme lui fit la morale. Cette morale, elle l’avait déjà entendu. En baissant les yeux sur son épée, elle se rendit compte à quel point cette conversation était inutile. Personne ne pouvait l’empêcher de venger son frère et surtout pas une inconnue.

Lorsqu’elle ses yeux se posèrent à nouveau sur l’étrangère, cette dernière changeait de sujet. Et Lydie lui en était un peu reconnaissante.

- Je suis bien Immienne, mais je reviens de F’len. Pour le moment je n’ai pas de logement, alors votre… auberge… pourrait faire l’affaire.

Cette femme ne cachait donc pas seulement l’histoire des deux frères ?
*Décidément, cette histoire est vraiment louche.*

Cette F’lennoise souhaitait seulement éviter les ennuis et ne révélait pas n’importe quoi à n’importe qui.

Lydie se dit qu’elle n’avait rien à craindre en acceptant la proposition. Après tout, une auberge, avec à la direction une femme, n’était pas être le meilleur endroit pour un regroupement de soulards :

- J’aimerais juste savoir trois petites choses. Est-ce que beaucoup de nobles passent dans votre établissement. Dans quelle partie de la ville se situt-il ? Et combien faut-il payer pour y séjourner une nuit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Dim 1 Juin - 22:15

Le changement de conversation fut rapide. La jeune femme en parut d’ailleurs soulagée. Gwenaëlle fut aussi ravie qu’elle accepte son offre, mais fut quelque peu étonnée des questions que la jeune femme lui posa, surtout la première. Elle préféra ne pas trop en demander, bravant les demandes de sa curiosité.

- Rassurez vous, peu de nobles viennent dans mon établissement, ou alors ils ne sont pas d’ici. L’auberge se situe à quelques rues d’ici, à la frontière entre les rues marchandes et les bas quartiers, quoique l’entrée de ce côté est maintenant condamnée… Nous discuterons du tarif quand nous y serons. Je ne suis de toutes façons pas chère, à ce qu’on dit.

Gwenaëlle lui sourit et l’engagea à la suivre.

Tandis qu’elles traversaient la place qui s’emplissait de plus en plus et qui gagnait en volume sonore, Gwenaëlle réengagea la conversation.


- Au fait, je m’appelle Gwenaëlle Sedura. Alors comme ça vous venez de F’len ? Je suis moi-même de F’len.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Lun 2 Juin - 20:23

Apparemment, l’auberge semblait avoir tout ce que Lydie souhaitait. Un établissement que presque aucun noble ne fréquentait, ne se trouvant ni dans les beaux-quartiers, ni dans les malfamés. De plus, d'après son hôte, même s'il n'était pas loin de la mauvaise partie de la ville, il n'y avait pas de danger direct.

A la fin de ses paroles, l’inconnue eu un sourire. Lydie aurait voulut le lui rendre, mais elle n'y parvient pas. Il y avait longtemps qu'elle n'avait plus sourit à quelqu’un. Du moins, pour une autre raison que pour la provocation ou l'ironie.

Lorsque la F’lenoise révéla son identité, Lydie se sentit mal à l’aise. Elle aurait espéré ne pas dévoiler la sienne, mais elle savait à quel point cela serait impoli de sa part. De plus, elle ne pourrait cacher son identité éternellement. A contre cœur elle poursuivit la conversation :

- Appelez-moi Lydie. Ou Mademoiselle Lydie, si ça vous chante. Ca m’est bien égal.

Elle attendit un petit moment avant de reprendre :
- Vous savez, vous avez beaucoup de chance d’être une F’lenoise. Je préfère votre façon de vivre à celle des Imiens. Bien sûr je n’ai pas eu le temps de tout découvrir, mais mon voyage m’as permis d’ouvrir un peu mieux les yeux face à la situation d’Im. Ce n’est pas catastrophique, mais c’est assez dégradant.

Elle suivit un instant un groupe d'enfant qui passaient à coté d'elle puis reporta son attention sur Gwenaëlle:

- Pourquoi avoir quitté F'len pour Im? Est-ce vraiment pour votre auberge?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Mar 3 Juin - 21:42

« Mademoiselle Lydie », cette jeune femme devait bien venir des beaux quartiers pour qu’elle accepte qu’on l’appelle ainsi. D’ailleurs, Gwenaëlle était peu habituée à ce genre de personne. F’len n’était pas réputée pour avoir des classes sociales aussi marquées. Chez elle, toute la différence entre riches et pauvre se résumait au métier exercé par les citoyens.

- Pourquoi j’ai quitté F’len ?

Elle sourit, riant presque, à cette question. A vrai dire, depuis qu’elle était là, elle n’avait plus songé aux raisons qui l’avaient poussée à venir ici.

- Je tournais en rond, à F’len. C’est pour me changer les idées qu’un ami de longue date m’a incitée à le suivre à Im. La véritable raison était que j’avais surtout une irrépressible envie de m’évader et de voir des choses nouvelles. La seule chose que je n’ai pas totalement trouvée dans cette ville c’est l’action. Et puis le manque de nature me dérange un peu. Ca fait quelques temps que je n’ai pas vu de vraie végétation. Cette ville est bien agréable, mais je n’y vivrais pas longtemps. Ce qu’il me faut, c’est de la nature. Ici j’ai l’impression d’étouffer.

Gwenaëlle n’avait pas l’impression que son argumentation était très claire. Oh et puis elle n’aurait qu’à trier, et puis c’était le matin, son esprit ne tournait pas encore à plein régime.

- J’étais aussi très loin d’imaginer, en arrivant en ville, que je dirigerais un bordel…

Ca lui avait échappé ! Gênée, elle se reprit :

- Au départ, c’était un bordel… Mais… Maintenant j’en ai fait un endroit respectable ! Bien sûr, mes employées ont du mal à arrêter leurs anciennes activités, mais c’est progressif…

Elle jetait des coups d’œil nerveux à Lydie, pour voir sa réaction mais elle semblait toujours aussi impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Mer 4 Juin - 19:55

*S’évader ?*
Pensive, Lydie baissa les yeux un instant, se rappelant de ses propres envies de liberté. S’évader… C’était le terme qui lui correspondait le mieux. Elle se demanda soudain si comme elle, et peut-être Gwenaëlle, d’autres personnes faisaient passer leur liberté en premier.

Elle se rendit soudain compte qu’elle n’écoutait qu’à moitié les paroles de la F’lennoise et s’intéressa davantage à ses propos…

…au moment où elle prononça ce mot : bordel.
Lydie sentit son corps se raidir. Elle savait très bien en quoi consistaient ces lieux et les personnes qui les occupaient. Jamais elle n’aurait cru rencontrer l’un dans entre eux. Non, ce n’était pas ça. Gwenaëlle n’était pas des leurs. C’était pire que ça. C’était elle qui les dirigeait !
Si Lydie ne s’était pas retenu, elle n’aurait pas hésité à frapper cette femme. Mais elle savait que ce n’était ni l’endroit, ni le moment pour ça. Et puis elle venait juste d’arriver. Ce n’était pas pour s’enliser jusqu’au cou dans les problèmes dès ses premières heures en ville.

Malgré la fureur qui déferlait en elle, Lydie se força à rester le plus neutre possible et continua d’avancer. Les regards dérobés de la F’lennoise lui tapaient sur les nerfs. Son ton hésitant et ses arguments n’étaient pas de taille à la calmer :


- Les mauvaises habitudes restent toujours. Si vous donnez de l’argent à un homme qui vit dans la misère, et qui se soule pour l’oublier, avec l’intention qu’il l’utilise pour s’en sortir, il utilisera votre argent pour boire davantage, pas pour sortir de ses problèmes. Achetez une robe en soie et des gants de velours à une tueuse à gage et vous verrez que même ainsi elle continuera ses affaires.

Sentant sa colère monter d’un cran, Lydie préféra fermer les yeux un instant. Un autre exemple lui vient à l’esprit. Un exemple plein de préjugées :

- Forcez un enfant à l’enfermement alors qu’il souhaite seulement vivre. Il fera tout pour… s’évader…

Lydie garda son ton neutre tout le long de sa tirade. Un exploit pour une colère aussi grande. Lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle se força à garder le même ton :

- Ces femmes resteront ce qu’elles sont, quoi que vous fassiez. On ne change pas les gens ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Mer 4 Juin - 20:09

- Pourquoi croyez vous que je parlais de les faire changer progressivement ?

Elle avait répliqué d’un ton sec et cassant, sans vraiment le vouloir. Lydie avait parlé avec tant de désinvolture, de neutralité et de désintéressement que Gwenaëlle se demanda si c’était possible de parler ainsi, surtout pour une jeune femme des quartiers huppés, à ce qu’elle en avait compris. Toute la réplique de la jeune immienne vexa un peu Gwenaëlle qui souffla pour se contenir.

- Peut être croyez vous que ces endroits ne sont fréquentés que par des personnes malsaines, mais rassurez vous, des gens respectables et dans de bonnes situations viennent chercher le réconfort dans les bras de mes employées. Il existe tous types de bordels : des bordels de bas étage, où vont les personnes sans le sou, des bordels plus respectables, dont je fais partie, où des personnes plus friquées viennent se divertir, et il existe même des bordels de luxe, qualifiés aussi de maisons closes.

Elle avait parlé sur un ton doucereux, et éprouvait au fil de ses paroles l’envie de dégoûter la jeune femme. Elle n’avait pas non plus l’intention de se laisser dicter une morale par une inconnue à peine rencontrée.

- Mes affaires ne concernent que moi et j’aime autant vous dire que j’apprécie peu qu’on se mêle de mes affaires. Mais sachez que depuis que je suis à la direction de cet établissement, les filles se tiennent de mieux en mieux. Je peux vous l’assurer. Des pauvres prostituées battues qu’elles étaient avant mon arrivée, elles sont devenues de simples prostituées qu’on pourrait presque qualifier de respectables. Elles ne subissent plus aucun coup de la part de leurs clients, et je trouve que c’est une bonne évolution. Cela dit, je veux bien admettre qu’on ne puisse changer vraiment quelqu’un et lui faire oublier de vieilles habitudes, mais on peut aider certaines personnes à s’améliorer.

Pendant toute sa tirade, elle n’avait pas regardé Lydie, elle regardait droit devant elle de peur de s’emporter si elle voyait l’air indifférent de l’immienne. Comment une fille dans son genre, jolie, apparemment intelligente, et noble de surcroît pouvait éprouver tant de désintéressement pour tout ?! Gwenaëlle ne comprenait pas.

- Tenez, c’est là, on est arrivées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Mer 4 Juin - 22:53

Lydie se força à empêcher une grimace de dégoût d’apparaître sur son visage. Comment pouvait-on vivre ce genre de vie ? Etre exploitée, parfois mise enceinte et souvent battue, tout ça par de parfait inconnus. Battue par des hommes…
Une boule sembla se former dans sa gorge, lui donnant presque la nausée.
Comment ces femmes pouvaient-elles supporter ces sortes de viols ?
Lydie ne voulait même pas connaître la réponse. Tout ça la répugnait. Et elle allait devoir loger avec ce genre de… personnes. C’était impossible. Elle ne pourrait pas supportait cette situation. Voir ces femmes. Mais surtout ces hommes…
Lydie déglutit avec peine.
Des hommes, la plupart du temps marié, ayant des enfants… ne se préoccupant même pas de leur famille, faisaient passer leur désir personnel avant tout.

Combien passeront avant qu’elle réussisse à mettre la main sur l’assassin de son frère ? En admettant qu’elle le trouve.
Beaucoup trop à son goût. Elle ne voulait pas en voir un seul. Elle ne pouvait pas les voir !
Le pire c’est que Gwenaëlle trouvait un malin plaisir à lui parler de ce bordel, lui enfonçant le couteau plus profondément dans la plaie. Cette plaie qui ne s’était jamais refermée. Cette plaie où elle tirait toute la haine qu’elle pouvait éprouver pour les hommes :


- Garder la chambre pour une autre personne. Un client de plus à satisfaire peut-être.
Les dents serrées elle avait eu du mal à prononcé ces mots. Et la suite ne se fit pas attendre :
- Je préfère vous laisser à vos occupations. Je pense que vous avez beaucoup à faire de toute manière.

Elle se détourna, ses cheveux platinés flottant un instant dans l’air. A peine fit-elle trois pas qu’elle s’arrêta, à quelques mètres de distance de Gwenaëlle. Assez pour avoir le temps de se retourner avant que la F’lenoise n’arrive à sa hauteur (au cas où) mais assez proche pour qu’elle puisse l’entendre :
- Au fait, je comprends mieux comment ce Kenine s’est fait piéger. En tout cas on ne peut pas le plaindre. Je suppose qu’il a dut prendre du bon temps avant de mourir.

Lydie laissa un sourire provocateur apparaître sur ses lèvres :
- Je vous souhaite une bonne journée Mademoiselle Sedura.
Avant que la jeune femme n’ajoute un mot, Lydie partie dans la direction opposée à celle de la F’lennoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Mer 4 Juin - 23:44

Décidément, les gens étaient pleins de préjugés sur les bordels… Et Gwenaëlle en avait aussi, il fut un temps. Mais elle ne se souvenait que trop bien de la pitié qu’elle avait ressenti en voyant pour la première fois les prostituées de ce bordel. Mais maintenant tout allait mieux, elle le supposait. Quand elle avait repris les rennes de l’établissement, il ne comptait pas moins de treize prostituées, maintenant, il n’en comptait plus que quatre, ce qui était déjà pas mal.

* Un client de plus à satisfaire. J’t’en foutrais, moi, des clients à satisfaire ! *

Les gens avaient bien du mal avec cette idée de bordel… Et Gwenaëlle serrait les poings pour garder son calme. Les propos ironiques et implicites de Lydie l’agaçaient profondément. Qui était elle pour croire que tous les établissements de ce genre étaient placés sous les mêmes augures ? Ne venait elle pas de lui expliquer qu’il y avait des différences entre les établissements de ce genre ?

* Elle ne veut pas de chambre ? Ben tant pis pour elle ! *

Probablement qu’elle pensait aussi que Gwenaëlle elle-même s’occupait particulièrement de clients. Elle n’avait pas non plus envie de côtoyer des gens du milieu, on pouvait la comprendre mais Gwenaëlle pensait avoir été claire sur le fait qu’elle voulait éradiquer la pratique dans son établissement.

- Pourquoi n’iriez vous pas chercher refuge dans un couvent ? On dit que les bonnes sœurs sont très accueillantes et qu’on y fait bonne pitance. Et puis c’est très calme, à ce qu’on ma dit, et aucun homme répugnant.

Elle lança cette phrase cinglante avec un ton agressif. Seulement, Lydie tourna le dos à Gwenaëlle et s’éloigna avant de lancer à Gwenaëlle une phrase qui ne lui plut pas du tout…

Elle s’était littéralement lancée à la suite de Lydie et lui avait attrapé le bras gauche. Elle la serrait avec force, décidée à ne pas la lâcher. Elle avait le regard flamboyant, qui lançait des regards assassins à l’immienne et son teint avait pris des couleurs.

- Non mais dites donc, n’allez tout de même pas insinuer que je ne suis qu’une putain ! Et puis Kenine n’a justement pas eu le plaisir de commencer sa nuit en beauté. Croyez moi qu’avec ce que je savais sur lui, il n’était pas prêt de faire autre chose que me désirer. Il aurait payé l’affront de se servir de moi comme d’un objet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Lydie Kitay
Guerrière
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 27
Alignement : Chaotique bon
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Lun 18 Aoû - 19:22

Lydie ne fit pas de commentaire sur la réplique de Gwenaëlle lorsque celle-ci parla de couvent. Un souvenir, datant de l’époque où son frère quittait leur demeure, refit surface. Le couvent… La jeune femme ne put s’empêcher de baisser les yeux à cette pensée. Si elle y était allée, est-ce que Kirl serait encore en vie ?

Le contact des doigts de Gwenaëlle sur son bras la tirèrent de son état second. La F’lennoise n’avait vraisemblablement pas l’air d’apprécier ce que Lydie lui avait dit au sujet de Kenine.
Lydie s’arrêta aussitôt de marcher et leva les yeux vers la jeune femme. Un regard noir répondit en écho aux paroles de Gwenaëlle. Sans un mot, Lydie porta sa main au poignet de la F’lennoise et pressa l’endroit où, d’ordinaire, on tâter le pouls. Tout en resserrant sa prise, elle entama sur un ton glacial :


- Ne posez plus jamais vos salles pattes sur moi. Plus jamais !

Elle contracta encore un peu ses doigts, pour bien se faire comprendre, avant de relâcher sa proie :
- Je me fiche bien de savoir ce qui s’est passé chez vous avec ce criminel, lâcha-t-elle sur un ton qui n’avait rien d’amical, Toute fois, je suis très aisée d’apprendre que vous n’avez pas eu à vous souiller pour la vengeance d’un autre.

Elle jeta un regard noir à son interlocutrice :
- Cette manière de vous souiller, articula-t-elle pour bien lui faire comprendre de quoi elle parlait, Car je ne suis pas certaine que vous ne vous êtes pas salit les mains, lors de votre complicité avec celui qui désirait se venger. Dans tous les cas, vous êtes loin d’être innocente, sachez-le.

Elle brisa le duel de regard en détournant les yeux vers le bâtiment de Gwenaëlle. Se disputer avec celle qui lui tendait la main était totalement stupide. La blonde platiné tenta de retrouver son calme avant de reprendre :
- Pour en revenir au précédent sujet, et contrairement à ce que vous devez surement penser, je suis loin d’être le genre de personne qui vit dans un couvent, et pour vous le prouver… je suis prête à accepter la proposition du logement.

Lydie jeta un coup d’œil à la jeune femme avant de continuer :
- Si tout se passe bien, je resterais. Si quelque chose me dérange, je partirais et vous n’aurez plus à attendre parler de moi.

Elle inspira profondément en repensant à ce qu’elle venait de dire. N’était-ce pas une grossière erreur ?

- Je ne souhaite qu’une chose : rester à Im un certain temps, sans être dérangée et déranger qui que ce soit. Alors une chambre dans votre établissement, malgré celles qui y vivent, pourrait paraitre assez judicieux vu l’emplacement qu’il détient dans cette ville.

Et elle avait raison. Elle ne retrouverait peut-être pas un endroit dans ce genre de lieu que peu de noble fréquentent. Si elle voulait saisir sa chance, c'était maintenant!
Sa chevelure blonde flotta dans les airs lorsqu’elle se retourna vers Gwenaëlle :

- Une chambre, pour une nuit seulement. Et, si possible, assez loin de celles qui exercent encore leur… activité. Cela vous va-t-il ?

Lydie avait essayé de paraitre le plus aimable possible, ce qui ne fut pas simple pour elle, elle qui était si rancunière avec les gens. Gwenaëlle n'avait rien a perdre et Lydie espérait qu'elle allait accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com/index.htm
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   Mar 2 Sep - 13:31

Cette rencontre était pour le moins animée, et aux mots de Gwen, Lydie répondit par un mouvement du bras, attrapant la f’lenoise par le poignet. Elle lui répondit d’un ton glacial, sans réplique et un regard des plus sombres. Ce qu’elle lui dit ensuite fit tourner le sang de Gwenaëlle, qui se sentit plus en colère encore. Cette fille était elle décidée à lui pourrir le moral ?

Cependant, la phrase qu’elle prononça fit réfléchir Gwenaëlle… Cela se voyait il qu’elle se sentait coupable du meurtre de Kenine ? Peut être que l’immienne remarqua sa réaction pour qu’elle change de sujet, pour lui avouer qu’elle acceptait sa proposition. Elle voulait lui prouver qu’elle pourrait vivre quelques temps dans un tel endroit, un endroit devenu si respectable. Gwenaëlle prit cette réponse comme un défi et lança assez crûment :

- Et moi je suis loin d’être le genre de personne qui se fait payer de ses faveurs.

Lorsque l’immienne continua sans en prendre compte, Gwenaëlle leva les yeux au ciel devant une telle arrogance puis lança avec un sourire de façade :

- Si vous voulez bien me suivre. J’ai ce qui vous convient, une chambre sous les combles, aménage de manière rudimentaire, certes, mais parfaite si vous ne voulez pas être mêlée à mes affaires ni déranger qui que ce soit.

Elle avait prit un léger ton sarcastique et avait poussé la porte d’entrée. Dans la salle, flottait une odeur fleurie, qui avait remplacé l’odeur nauséabonde d’antan, et l’endroit était joliment décoré. Quelques clients terminaient leur consommation, assis à des tables ou devant le bar, que tenait une femme qui atteignait déjà la trentaine. Gwenaëlle la salua d’un signe de tête et grimpa les escaliers, sans même se tourner pour voir si son hôte la suivait. Elle monta, monta, jusqu’au dernier étage, jusqu’au grenier aménagé d’un lit sommaire, d’une petite table rafistolée, d’une commode aux pieds effilés, de deux ou trois chaises branlantes, et d’un bric à brac poussé au fond de la vaste pièce. Deux petites lucarnes fournissaient de la lumière à la pièce. Le sol craqua sous les pas des jeunes femmes, et Gwenaëlle se tourna lentement vers Lydie :

- Cela vous convient il ? Personne ne vient jamais ici, vous y serez tranquille, croyez moi. Je vous apporterai quelques cierges pour vous éclairer la nuit. Dois je vous préparer un couvert pour le déjeuner et le dîner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre hasardeuse?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création de fruit hasardeuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de F'len, pays d'Im :: Pays d'Im :: Ville d'Im :: Grand-Place-
Sauter vers: