Terres de F'len, pays d'Im

Un monde à peine exploré n'attend que votre imagination pour exister...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A La Chope d'Abondance

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: A La Chope d'Abondance   Mer 9 Avr - 14:11

La soirée ne faisait que commencer, à la taverne de Mikhaïl, La Chope d’Abondance. Gwenaëlle venait de commencer son service et la salle était presque pleine à craquer. Elle déambulait à travers les tables occupées par des voyageurs ou des habitués, tenant son plateau d’une main, souriant aux clients qu’elle connaissait, nettoyant une table vide au passage. Quelques musiciens jouaient un air joyeux mais le brouhaha des discussions surpassait la mélodie qui émanait des luths et des flûtes.

*Cette soirée s’annonce chargée* Pensa-t-elle en voyant entrer un groupe de jeunes gens.

Elle accouru en direction des nouveaux venus, qui avaient retiré leurs capes et les avaient accrochées au portemanteau de l’entrée. Visiblement, ils n’avaient pas remarqué qu’une table était libre et attendaient qu’une autre se libère.

- Messieurs, si vous voulez bien me suivre, proposa Gwenaëlle avec un sourire.

Elle se dirigea alors vers la table qu’elle venait de nettoyer. Lorsque les clients se furent assis, elle repassa machinalement un coup de torchon sur la table.

- Gwen !
- J’arrive ! Veuillez m’excuser. Prenez votre temps pour prendre commande, dit elle à l’adresse des clients.


En leur adressant un large sourire que les trois hommes lui rendirent, Gwenaëlle s’éloigna et retrouva Mikhaïl qui l’attendait au comptoir. C’était un homme grand, jeune, quoi que plus âgé de quelques années que Gwenaëlle.

- On va être pleins à craquer, ce soir. Je vais chercher Maya pour qu’elle t’aide, comme ça je pourrais aider Nicolas au bar.
- C’est toi le patron !
- C’était juste pour te dire que je vais m’absenter le temps de trouver Maya…
- Pas la peine, je suis là ! dit une voix derrière eux.


Mikhaïl et Gwenaëlle se retournèrent. Mikhaïl semblait sur le point d’enlacer Maya, plus petite que Gwenaëlle et au visage angélique.

- Allez, au travail ! dit soudain Mikhaïl qui avait repris ses esprits.

Gwenaëlle et Maya sursautèrent puis reprirent leur service. Gwenaëlle repartit en direction des voyageurs qu’elle avait laissés il y a quelques minutes.

- Messieurs, vous avez fait votre choix ?
- Oui, ce sera trois chopes de bière et un encas. Qu’avez-vous à nous proposer ?


Les trois hommes portaient une barbe de trois jours et avaient l’air fatigués par un long voyage. Gwenaëlle leur proposa tout ce qu’ils servaient comme plat chaud, à la taverne.

- Oh, vous êtes une femme, votre choix sera le nôtre !
- Eh bien dans ce cas, je vous propose le plat du jour, dit elle en pensant qu’il leur valait mieux déguster un bon plat.
- Alors trois plats du jour !


Gwenaëlle s’éloigna en reculant d’un pas, mais dans sa précipitation, elle failli renverser Maya, qui portait un lourd plateau chargé d’une demi-douzaine de chopes de bière remplies à raz bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
Gwenaëlle Sedura
Aventurière
avatar

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 28
Alignement : Neutre Bon
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: A La Chope d'Abondance   Sam 12 Avr - 15:08

Il se faisait tard, et la salle se vidait. Seules quelques personnes restaient, dont les trois voyageurs que Gwenaëlle avait servis. Ils avaient vidé leurs chopes et dévoré leurs plats depuis bien longtemps et en étaient à leur quatrième verre de genièvre, qu’ils buvaient cul sec. Cependant ils étaient étrangement sobres et lucides. Ils parlaient haut et clair et il était impossible de ne pas écouter leurs conversations. La musique avait cessé et la rumeur des conversations avait baissé. La taverne aurait été calme sans les déblatérations de ces voyageurs.
Gwenaëlle, qui avait vite sympathisé, et qui prenait une pause bien méritée, s’était assise à leur table et discutait avec eux, un verre de liqueur à la main, qu’elle sirotait tranquillement. Maya, elle, astiquait encore les tables vides et Mikhaïl et Nicolas, le cuisinier et barman, finissaient de ranger la vaisselle et de nettoyer la cuisine.


- Vous êtes de F’len ? demanda Gwenaëlle, sachant très bien quelle serait la réponse.
- Oh non ! Nous venons d’un village plus au sud, répondit un des hommes d’une voix grave. Mais nous sommes nomades, nous voyageons çà et là, d’un village à l’autre.
- Vous voyagez ? C’est extraordinaire ! s’exclama Gwenaëlle, songeuse. Dans quel village étiez vous, avant d’arriver ici ?
- Le départ de notre voyage était la ville d’Im, où nous étions pour affaires. Pour ma part, je trouve cette ville est beaucoup trop bruyante, alors que celle-ci est beaucoup plus paisible.
- Ce n’est pas le même environnement, ajouta le deuxième. Mais c’est vrai que si j’avais à choisir, je vivrais sans à hésiter F’len !
- Vous avez fait un long voyage, quel en est le but ?
- Le nord.
- Le nord ?! S’étonna Gwenaëlle. Mais… Mais au nord il y a la forêt dense et, d'après les légendes, des marécages…
- Certainement, dit le troisième d’un ton évasif. Mademoiselle, pourriez vous nous aider ?


Gwenaëlle s’étonna de ce brusque changement de conversation et regarda l’homme avec des yeux ronds.

- Euh… Oui, bien sûr !
- Nous recherchons un endroit pour passer la nuit. Pourriez vous nous conseiller une auberge ?
- Une auberge ? Eh bien il y a l’Ecureuil dormeur, oui, je crois qu’ils ont encore de la place. Ce n’est pas loin d’ici, vous n’avez qu’à traverser la passerelle juste à l’entrée de la taverne, et contourner le gros chêne. Vous ne pouvez pas la louper, l’enseigne est un écureuil qui dort sur un coussin.
- Merci, mademoiselle.


Dans un raclement sonore des chaises sur le plancher sec, les hommes se levèrent. Mikhaïl venait d’apparaître dans la salle, se séchant les mains avec un torchon à carreaux. Les hommes vidèrent leur dernier verre et payèrent à Mikhaïl ce qu’ils lui devaient pour ce repas et ces boissons. Gwenaëlle eut droit à quelques pièces de pourboire et raccompagna ces hommes à l’entrée de la taverne. Elle leur tendit leurs capes et leur ouvrit la porte.

- Bon voyage, messieurs !

Le nord… Ces hommes se rendaient au nord… Mais au nord il y avait la forêt dense… Impraticable… Ils semblaient avoir une certaine expérience… Peut être connaissaient ils un moyen qui permettait de traverser cette forêt sombre et hostile…Gwenaëlle ne se souvenait que trop bien des histoires que lui racontait son père, des histoires fantastiques, qui avaient pour cadre cette forêt où seuls les fous osaient s’aventurer…

« Ben moi, quand je serai grande, je visiterai la forêt dense ! s’exclama la petite Gwenaëlle, l’air entendu.
- Ha, ha, ha ! Oui, ma chérie, mais évite d’en parler à ta mère, elle ne l’entendra pas de la bonne oreille ! Allez ! Il est l’heure de dormir, ma puce !
- Mais j’ai pas… Bâillement… Sommeil !
- Tu dors debout ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tosya.rpg-dynasty.com
 
A La Chope d'Abondance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'auberge de la Chope de Fer
» Une choppe et ça ira mieux.
» Chaudron Baveur (Auberge)
» La Chope Gobeline
» Les Chimères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de F'len, pays d'Im :: Terres de F'len :: Cité de F'len :: Arbres populaires-
Sauter vers: